Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

    Activités

    Gestion des risques de catastrophes au Parc national de la Comoé
    19-03-2019
    116

    Informations supplémentaires

    Gestion des risques de catastrophes au Parc national de la Comoé

    La Direction de Zone Nord-Est de l’OIPR s’engage dans un processus d’élaboration du Plan de gestion des risques de catastrophes au Parc national de la Comoé et sa périphérie avec ses partenaires.

    Le 07 mars 2019 s’est tenue à la salle de réunion de la Préfecture de Bondoukou, l’atelier sur l’élaboration du Plan de gestion des risques de catastrophes au Parc national de la Comoé (PNC) et sa périphérie.

    Présidée par M. AKA Kouassi Bio, Préfet de région du Gontougo, Préfet du département de Bondoukou la rencontre a enregistré la participation de M. HOBA Raymond, Sous-préfet de Sikolo, du Colonel N’GORAN Djé François, Directeur technique de l’OIPR, représentant le Colonel TONDOSSAMA Adama, Directeur général de l’OIPR, du Lieutenant-Colonel KOUADIO Yao Roger, Directeur du Parc national de la Comoé, et de différentes personnes ressources des structures partenaires à savoir la GIZ/PROFAIB, le Secrétariat exécutif de la Plateforme nationale de la Réduction des Risques de Catastrophes (RRC) de la Primature, la Direction de la qualité de l’Environnement et de la prévention des risques, l’Université Nangui Abrogoua, la Station de recherche scientifique de Lamto, la SODEXAM, les Sapeurs-pompiers civils de Bondoukou et la Plateforme des chefs traditionnels de la Périphérie du PNC.

    L’objectif à terme de cette importante séance de travail est de doter le Parc national de la Comoé d’un plan de gestion des risques de catastrophes. Il s’est agi de manière spécifique de présenter aux participants la stratégie nationale de réduction des risques de catastrophes, d’identifier et d’analyser les différents événements pouvant affecter le parc et sa périphérie, et de proposer des mesures pour la prévention et l’atténuation de ces événements.

    Après l’allocution introductive du Directeur Technique de l’OIPR et le mot d’ouverture du Préfet de région, des présentations relatives au sujet se sont succédées. Un exposé sur la stratégie nationale de réduction des risques des catastrophes 2019-2030 a été réalisé par M. N’GORAN Guillaume du Secrétariat exécutif de la Plateforme nationale de la Réduction des Risques de Catastrophes (RRC) pour partager les dispositions prises au niveau national en vue de faire face aux catastrophes. Le Commandant TOULO Alain, Chargé d’études à la DZNE, a fait l’économie du système de gestion du Parc national de la Comoé aux participants pour cerner les enjeux et efforts de conservation. Par la suite, le Lieutenant-Colonel KOUADIO Yao Roger, Directeur du Parc national de la Comoé, a déroulé l’ossature du plan de gestion des risques de catastrophes du PNC en gestation, en présentant les besoins en informations, quelques exemples de risques notés, suivi d’une analyse de l’amplitude de ces risques. Les échanges enrichissants entre les participants au cours des différentes présentations a permis d’enrichir l’ossature proposée.

    Les principaux résultats obtenus de l’atelier sont la connaissance des quatre axes de la stratégie nationale de réduction des risques des catastrophes 2019-2030 à savoir (i) la compréhension des risques de catastrophes, (ii) l’amélioration de la gouvernance de la RRC à travers le renforcement du dispositif légal et réglementaire, (iii) le renforcement des investissements pour la résilience économique, sociale, culturelle et environnementale, et (iv) le renforcement des investissements pour la résilience économique, sociale, culturelle et environnementale d’une part, l’identification et l’analyse des risques de catastrophes au PNC ainsi que la proposition de mesures d’atténuation des impacts et de diminution de la vulnérabilité, d’autre part.

    Au terme de l’atelier, le représentant du Secrétariat exécutif de la Plateforme nationale de la Réduction des Risques de Catastrophes a salué la volonté de l’OIPR de se doter d’un plan de gestion de risques de catastrophes pour le PNC, et espérer que d’autres structures nationales lui emboîtent le pas. Q

    uant au Directeur technique de l’OIPR, il s’est félicité de la qualité des résultats produits par les participants et encourager la Direction de Zone Nord-est à les prendre en compte pour améliorer ledit plan de gestion. Il a également exprimé ses remerciements aux autorités préfectorales et aux autres participants en l’occurrence la GIZ/PROFIAB et le Fonds du Patrimoine mondial africain pour leur soutien constant aux efforts de conservation du PNC.

    Avant de déclarer close la séance, le Préfet de région a félicité les participants pour le travail réalisé, et invité l’OIPR qui se positionne comme une référence en matière de gestion dans le domaine de la conservation, à poursuivre les efforts de finalisation de ce Plan de gestion de risques de catastrophes du PNC.

    Copyright © 2017 OIPR - Tous droits réservés
    06 BP 426 Abidjan 06 - Tel : (225) 22 41 40 59 - Fax : (225) 22 41 38 67 - Email : info@oipr.ci
    Conception & Hébergement : Servitis

    Please publish modules in offcanvas position.