Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

    Activités

    La sensibilisation sur la protection du PNC par les acteurs locaux, une réalité dans le secteur OIPR de Téhini
    03-07-2019
    208

    Informations supplémentaires

    La sensibilisation sur la protection du PNC par les acteurs locaux, une réalité dans le secteur OIPR de Téhini

    Kointan, village riverain au Parc national de Comoé (PNC) situé à 12 km de Téhini sur l’axe Téhini-Kafolo a connu une ambiance bien particulière ce dimanche 23 juin 2019 à l’occasion de la journée de sensibilisation organisée par les acteurs locaux de cette localité en faveur de la conservation.

    Le souci d’amener les populations vivant en périphérie du PNC à s’approprier la notion de conservation par le changement de comportement, a en effet motivé les gestionnaires de ce patrimoine à inscrire dans le plan d’opération 2019, des séances de sensibilisations de proximité. Ainsi, les villages riverains dans les cinq secteurs de gestion autour du parc sont la cible de ces séances par des acteurs locaux sur l’importance de la protection de ce joyau naturel.

    C’est à ce titre que l’Association villageoise de conservation et de développement (AVCD) de Kointan en collaboration avec celle de Tripano, accompagnées du président des jeunes de Téhini et des guides religieux a organisé une séance de sensibilisation avec l’appui de l’OIPR Secteur Téhini.

    Trois temps forts ont marqué cette journée. D’abord la série d’allocutions en début de cérémonie. Ensuite les exposés, qui a vu se succéder au pupitre les acteurs locaux suscités. Sans emphase, c’est avec des mots bien choisis et propres à eux que ces derniers ont abordé les thèmes sur les conséquences de l’orpaillage clandestin, du braconnage et du pâturage sur la biodiversité du parc, tout comme l’importance de la protection du PNC. Enfin une projection de film sur la richesse faunique de ce patrimoine mondial au grand bonheur de l’assistance visiblement émerveillée, qui l’a démontré par des exclamations, ou encore par des bruissements. Des avis de cette séance de projection, il ressort des uns qu’elle a permis de revoir des animaux qu’ils croyaient avoir disparus et des autres, notamment des plus jeunes, de voir des espèces qu’ils s’imaginaient aux récits des souvenirs que leur rapportaient les plus anciens.

    Et pour finir, un jeu de questions-réponses ponctué de remises de tee-shirts à l’effigie de l’OIPR suivi d’une animation musicale a parfait ces instants de partage et d’échange.

    Notons que la population n’a pas du tout boudé son plaisir car c’est près de quatre cents (400) âmes qui ont répondu présentes à cette séance de sensibilisation à Kointan, achevant ainsi de dire que ce fut un beau moment de communion entre l’OIPR et les populations autour du Parc national de la Comoé.

    La cérémonie a pris fin sur le coup de 22h et de l’avis général, cette journée marquera les esprits quant à un avenir plein d’espoir pour le PNC, patrimoine commun à tous dont la préservation relève d’un intérêt primordial.

    Copyright © 2017 OIPR - Tous droits réservés
    06 BP 426 Abidjan 06 - Tel : (225) 22 41 40 59 - Fax : (225) 22 41 38 67 - Email : info@oipr.ci
    Conception & Hébergement : Servitis

    Please publish modules in offcanvas position.