Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

    Activités

    Parc national de la Comoé (PNC):  Louguilédouo et ses villages voisins sensibilisés aux bonnes pratiques de mise à feu
    10-12-2019
    369

    Parc national de la Comoé (PNC): Louguilédouo et ses villages voisins sensibilisés aux bonnes pratiques de mise à feu

    Ce vendredi 06 décembre 2019, le village de Louguilédouo, dans le département de Bouna, a connu une ambiance tout-feu-tout-flamme.

    Pendant la matinée de ce jour, les populations, environ cent personnes ont durant trois heures de temps été instruites sur les pratiques de feux, ses inconvénients, la législation en la matière et la stratégie de mise à feu du PNC. Enfants, jeunes, adultes, vieillards, hommes et femmes ont approuvé par des acclamations spontanées les exposés tenus par Lt N’GUESSAN YAO Emile, Chef Secteur et ses collaborateurs Koné Mamadou, Animateur Rural et Kapeu Alexis du service Suivi écologique du PNC. Ces moments d’échanges ont été ponctués par des démonstrations de danses féminines du terroir Lobiri. Lors de son exposé, le Chef Secteur a ouvert une lucarne sur l’orpaillage clandestin, une pratique qui met en mal l’intégrité de cette aire protégée.

    La cérémonie s’est soldée par la remise au Chef du village de petits matériels de prévention et de gestion des feux en attendant la formalisation du Comité de gestion des feux présenté au public. Ensuite une séance de mise à feu du PNC selon le protocole adopté par les gestionnaires a été faite en présence des représentants des Comités des villages voisins de Kokpingué, Bania, Sanguinari et autres.

    Louguilédouo est un village riverain situé à l’est du PNC dans la région du Bounkani. Sa position contiguë au parc suscite des velléités d’agression par les feux incontrôlés, le braconnage, la transhumance et l’orpaillage clandestin d’où le choix de ce site pour mener cette campagne de sensibilisation. Par ailleurs, la période allant de décembre à avril est marquée par la saison sèche dans cette région du nord-est de la Côte d’Ivoire. L’Office Ivoirien des Parcs et Réserves, dans sa politique de gestion, mène des actions préventives afin d’éviter les catastrophes préjudiciables à la conservation du PNC et à la vie des populations riveraines.

    Copyright © 2017 OIPR - Tous droits réservés
    06 BP 426 Abidjan 06 - Tel : (225) 22 41 40 59 - Fax : (225) 22 41 38 67 - Email : info@oipr.ci
    Conception & Hébergement : Servitis

    Please publish modules in offcanvas position.