Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

    Activités

    Lutte contre l’orpaillage clandestin : le comité satisfait du travail accompli
    06-09-2016
    332

    Informations supplémentaires

    Lutte contre l’orpaillage clandestin : le comité satisfait du travail accompli

    La Direction de la Zone Sud-ouest (DZSO) de l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR), en charge de la gestion du Parc national de Taï a organisé, le mercredi 31 août 2016 à la Préfecture de Méagui, la deuxième session ordinaire du Comité de Concertation et de Suivi des activités d’Orpaillage à la périphérie du Parc national de Taï, pour l’exercice 2016.

    Ce comité créé en 2014 par arrêté préfectoral est une plate-forme de concertation qui implique, outre les autorités administratives et judiciaires, l’OIPR, la SODEFOR, la Direction départementale du Ministère de l’Industrie et des Mines, les populations riveraines et les opérateurs économiques du secteur minier.

    Monsieur ALLIALI Kouadio, Préfet de la Région de la Nawa, Préfet du Département de Soubré, Président statutaire du Comité a présidé cette session. Il s’est agi d’une part, de présenter aux membres du comité, le bilan des activités de lutte contre l’orpaillage dans le Parc national de Taï. D’autre part, les membres ont été instruits sur les différentes étapes franchies, par le programme national de rationalisation des activités d’orpaillage, dans la Région de la Nawa.

    Il ressort de la première communication, fait par le capitaine TIEDOUE Roland de l’OIPR, que les efforts consentis pour la surveillance du Parc national de Taï, porte leurs fruits. Selon son exposé, le nombre de sites actifs d’orpaillage enregistré au cours de ce trimestre est en net régression comparativement au trimestre précédent. Cette situation résulte aussi de l’intensification de la sensibilisation dans les secteurs de gestion du Parc national de Taï.

    Concernant le programme national de rationalisation de l’orpaillage, Mademoiselle KOUADIO Solange, Directeur départemental de l’Industrie et des Mines, a informé le comité que les activités de ce programme ont atteint la phase 3 et que 15 sites d’orpaillage sauvage et illicite ont été détruits. En outre, elle a affirmé que les activités de recensement et de formulation de demande d’autorisation sont en cours.

    Créé pour une période de trois ans (2014 à 2016), le comité de concertation et de suivi de l’orpaillage à la périphérie du Parc national de Taï, a : « … très bien fonctionné », à en croire le son premier responsable, le Préfet ALLIALI Kouadio. Ce comité a à son actif, entre autres, la tenue de 4 sessions ordinaires, une visite de terrain des sites d’orpaillage clandestin et la réalisation d’une étude socioéconomique, appuyé par la GIZ, pour mieux comprendre et aborder cette activité.

    Copyright © 2017 OIPR - Tous droits réservés
    06 BP 426 Abidjan 06 - Tel : (225) 22 41 40 59 - Fax : (225) 22 41 38 67 - Email : info@oipr.ci
    Conception & Hébergement : Servitis

    Please publish modules in offcanvas position.