Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

    Activités

    L’Ambassade Suisse soutient les mesures riveraines
    03-07-2012
    335

    Informations supplémentaires

    L’Ambassade Suisse soutient les mesures riveraines

    La signature d’un contrat entre l’Ambassade Suisse en Côte d’Ivoire, l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR) et le Groupement Espoir de Wonséaly, le 25 novembre 2011 pour la réalisation d’un microprojet d’élevage de poules pondeuses, donne ses premiers résultats.

    Après avoir reçu le 13 février 2012, une bande de 500 poussins poulettes, de 40 poussins coquelets et 6 poussins de chair, les promoteurs du groupement Espoir de Wonséaly sont heureux, quatre mois plus tard, de voir les œufs de la première ponte. Mais que de labeurs pour en arriver là !

    Wonséaly est un village de la Sous-préfecture de Buyo. Il est situé à 36 km de Buyo sur l’axe Buyo – Sagboya (V6), au nord du Parc national de Taï (PNT). Cette route constitue l’unique voie terrestre d’accès aux villages riverains du Secteur ADK/V6. Il existe dans ce village une Association Villageoise de Conservation et de Développement (AVCD) de laquelle est issue le Groupement Espoir de Wonséaly (V2). Ce groupement suscite un réel espoir car possède une histoire qu’il importe de savoir.

    L’actuel Président du Groupement, monsieur NIONTI Ferdinand a participé aux travaux d’aménagement des bassins rizicoles de Rigopla et de Gliglo (V3) en 2004. Ces travaux étaient l’initiative de la Cellule d’Aménagement et des Mesures Riveraines de la Direction de Zone Sud-Ouest (DZSO), gestionnaire du Parc national de Taï.

    Fort de cette expérience, le Président s’était associé à un autre promoteur pour l’aménagement de quatre (04) étangs piscicoles en 2006. Ces étangs n’ont jamais été empoisonnés faute de moyens financiers.

    Les deux promoteurs ne perdent pas du tout espoir, ils s’associent à trois autres promoteurs, tout aussi motivés, pour mettre en place en 2007, l’Association Espoir de Wonséaly (AEW). L’AEW, qui compte à présent 5 membres, choisit d’achever un site d’élevage de volailles pour y mener ses activités.

    Sous l’impulsion de la Cellule d’Appui aux Mesures Riveraines de la DZSO, le groupement reçoit une bande de poussins comptant 500 poulettes et 300 coquelets en 2007. Malheureusement, des problèmes techniques et financiers, poussent les promoteurs à vendre progressivement toute la bande.

    Aujourd’hui, avec cette autre initiative impliquant l’Ambassade Suisse en Côte d’Ivoire, l’espoir renaît ; le groupement est à la tâche pour la conduite de leur nouvelle bande de 500 poussins. Ils ont d’ailleurs exprimé leur satisfaction à l’ensemble des acteurs intervenant dans ce nouveau partenariat dynamique DZSO-Promoteurs-GIZ-Ambassade SUISSE. Ils ont salué à leur juste valeur l’innovation qui a consisté en un encadrement plus rapproché. Ils estiment que cette innovation constitue pour eux un atout majeur pour la pérennisation de leur activité. Cet encadrement est assuré par un technicien de Promak Afrik, structure intervenant en partenariat avec la GIZ.

    L’implication de tous les autres acteurs a permis un suivi régulier des sujets. Les ventes des poulets de chair et coquelets, arrivés à maturité, ont été faites en mars 2012. Les premières pontes des poulettes ont été observées le 18 juin 2012 c'est-à-dire quatre (04) mois après leur arrivée. Ces pontes qui sont le résultat d’une volonté inébranlable des promoteurs et d’un partenariat dynamique des différents acteurs traduisent un réel espoir.

    Avec l’appui qu’ils ont reçu, nous croyons que les promoteurs sauront intensifier et pérenniser cette activité. Ce sera la preuve matérielle d’un Partenariat Public Privé réussi pour la conservation des ressources du PNT.

    Rappelons que les micro-projets d’élevage sont une initiative de soutien aux activités alternatives aux pressions anthropiques sur les ressources du PNT au profit des populations riveraines. Ces activités devraient s’intensifier pour la conservation durable du Parc national de Taï en étroite collaboration avec les partenaires techniques et financiers.

    L’espoir fait vivre, dit-on, du courage à vous, Groupement Espoir de Wonséaly.

    Copyright © 2017 OIPR - Tous droits réservés
    06 BP 426 Abidjan 06 - Tel : (225) 22 41 40 59 - Fax : (225) 22 41 38 67 - Email : info@oipr.ci
    Conception & Hébergement : Servitis

    Please publish modules in offcanvas position.