Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

    Activités

    Dianes et colobes investissent l’institut Goethe
    16-04-2012
    322

    Informations supplémentaires

    Dianes et colobes investissent l’institut Goethe

    Le jeudi 22 mars 2012, de 17h 15 à 19h, s’est tenue à l’institut Goethe sis à Cocody Cité Mermoz, une projection du film « Dianes et colobes : alliance de singes au Parc national de Taï ». Cette projection a enregistré la participation de 65 personnes adultes et enfants compris.

    A la table de séance étaient les personnalités suivantes :

              • Le Directeur Général de l’OIPR, le Lt-Colonel TONDOSSAMA ADAMA ;

              • Le Directeur de la Fondation pour les parcs et réserves de Côte d’Ivoire, le Dr FANNY ;

              • Le Directeur du Centre Suisse de Recherche Scientifique, le Dr. KONE Inza ;

              • Le représentant de GIZ/PRODEMIR, le Dr. Caspary.

    La projection a commencé avec les mots de bienvenu de l’institut Goethe, pour qui cette activité constituait l’acte 1 de la collaboration GIZ/Institut Goethe.

    Après la projection qui a duré 43 minutes d’horloge, la parole a été donnée aux personnalités présentent.

    Monsieur Caspary a fait l’historique de la production de ce film qui a commencé en 1998. Disponible d’abord en version allemande, ce film est maintenant disponible en version française.
    Le Dr KONE du CSRS a quant à lui fait l’état de la recherche sur les singes du PNT. Selon ses propos il y a plus de 33 ans que des recherches se font sur les chimpanzés du PNT et plus de 20 ans pour les autres espèces de singes. Ces recherches ont permis de comprendre leur attitudes et comportement mais aussi permettent de comprendre certaines réactions humaines.

    Le Lt-Colonel TONDOSSAMA est intervenu pour entretenir le public sur le réseau des parcs et réserves de Côte d’Ivoire et situer l’importance du PNT pour l’environnement mais aussi pour sa zone périphérique.
    Le Dr. FANNY N’Golo a dans son intervention précisé le rôle de sa structure dans le financement de la conservation des parcs et réserves de Côte d’Ivoire. Cette structure qui est reconnu par l’état de cote d’Ivoire comme d’intérêt public travail en collaboration une fondation sœur de Londres également reconnu d’intérêt public. Selon le Dr FANNY, la fondation s’oriente vers les placements en bourse pour pérenniser le financement de la conservation des parcs et réserves de côte d’Ivoire.

    Suite à ces interventions la parole a été donnée à l’auditoire pour d’’éventuelles questions.

    A la question sur l’utilisation des plantes médicinales du parc comme source de financement, il a été répondu que le sujet était à l’étude et que ce sujet entrait dans le cadre du processus APA (Accès et Partage des Avantages). Beaucoup de plantes médicinales existent, mais celles-ci ne peuvent être exploitées que dans le cadre de certains protocoles en vigueur, notamment celui de Nagoya sur la protection de l’exploitation des ressources.

    A la question de la particularité des singes du PNT, il a été répondu que des études ont permis démontrer que le langage de ces singes est très proche de celui de l’homme ; par ailleurs les chimpanzés de Taï sont reconnus comme des espèces très intelligentes et savent même utiliser des outils. Le public a eu droit a une démonstration de monsieur OUATTARA, un primatologue, sur des séquences combinées du langage des Mones de Campbell, une des espèces de singes du PNT.

    A la question de l’existence des moyens pour la conservation des parcs ; il a été répondu que des moyens existent ne sont pas suffisants. Toujours dans cette veine il a été clarifié que le Label Patrimoine mondial ne donnait pas un accès direct à des fonds mais qu’il permettait tout de même d’offrir des possibilités pour pouvoir solliciter des fonds.

    A la question de la compatibilité du statut du PNT et des aménagements qui y sont fait, le public a été éclairé et a compris après explications que ces aménagements sont autorisés et même nécessaires, car ils facilitent l’accès du public dans le parc.

    C’est autour de 19 heures que cette projection a pris fin avec un cocktail offert par l’institut Goethe.

    Copyright © 2017 OIPR - Tous droits réservés
    06 BP 426 Abidjan 06 - Tel : (225) 22 41 40 59 - Fax : (225) 22 41 38 67 - Email : info@oipr.ci
    Conception & Hébergement : Servitis

    Please publish modules in offcanvas position.