Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

    Dans l’Univers de Tai

    Le Touraco à gros bec
    29-01-2016
    237

    Le Touraco à gros bec

    Download Name Play Size Duration
    download Cri du Touraco à gros bec
    0.9 MB 1:00 min

    Réservoir exceptionnel de biodiversité, le Parc national de Taï est un refuge d’animaux rares, vulnérables ou en voie de disparition ou encore d’espèces phares. Parmi ces animaux, figurent les oiseaux qui, de par leur présence, contribuent à l’équilibre de ce sanctuaire. Découvrons ici le Touraco à gros bec (Tauraco macrorhynchus).

    Description

    Le Touraco à gros bec, ou encore Tauraco macrorhynchus est une espèce d'oiseau de la famille des Musophagidae.
    La tête, le cou et la poitrine sont verts chez les adultes. Le cimier arrondi en forme de huppe qui recouvre le dessus du crâne est également vert mais avec des terminaisons noires et blanches. Le manteau, le croupion et la queue affichent une couleur bleu-violet. Le ventre est noirâtre avec une nuance verdâtre. En arrière des lores (espace compris entre la partie antérieure de l'œil et la base du bec), il y a une petite tache noire qui se poursuit en formant une fine ligne. Juste en-dessous, on peut apercevoir une ligne blanche qui va de la bouche jusqu'aux couvertures auriculaires.

    Les iris sont brun sombre, avec un anneau orbital rouge et caroncule. Le bec épais est généralement jaune éclatant avec une base rouge. Les pattes et les pieds sont noirs. Quant aux immatures ils sont plus ternes et leur crête est entièrement verte.

    Régime Alimentaire

    De même que le touraco géant, Les touracos à gros bec sont frugivores. Ils se nourrissent des fruits des parasoliers, des plantes grimpantes de la catégorie des cissus et d'une grande variété d'arbres y compris les figuiers (Ficus). Ces oiseaux complètent leur menu avec des graines, des jeunes pousses ainsi qu'avec des escargots et des insectes qui fuient les essaims de fourmis-soldats.

    Comportement

    Dans toutes les régions, ces oiseaux sont sédentaires. En dehors des caractères communs aux Musophagidae, c'est-à-dire monogamie et territorialité, on ne connaît pas grand-chose sur les mœurs des touracos à gros bec. On sait simplement qu'ils sont majoritairement arboricoles et qu'ils sont habiles à courir et à sautiller sur les branches de perchoirs en perchoirs. Pour cette espèce, nous n'avons trouvé aucune description de parades.

    Source information et photos : www.oiseaux.net

    Copyright © 2017 OIPR - Tous droits réservés
    06 BP 426 Abidjan 06 - Tel : (225) 22 41 40 59 - Fax : (225) 22 41 38 67 - Email : info@oipr.ci
    Conception & Hébergement : Servitis

    Please publish modules in offcanvas position.