Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

    Organisation

    Organigramme

    Organigramme

    Structure de gestion

    En application de la loi n° 2002-102 du 11 février 2002, le Gouvernement ivoirien a créé, par le Décret n° 2002-359 du 24 juillet 2002, l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR) spécifiquement chargé de la gestion durable des parcs nationaux et réserves. Cet office est un établissement public national de type particulier, bénéficiant d’une autonomie de gestion administrative et financière. Placé sous la tutelle technique du Ministère chargé de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable et sous la tutelle économique et financière du Ministère chargé des finances, l’OIPR comprend :

    • Un Conseil de gestion, organe de décision, ouvert à des personnalités extérieures à l’administration publique issues des ONG à vocation environnementale, du secteur privé et des populations riveraines ;
    • Un conseil scientifique : organe consultatif ;
    • Une Direction Générale, organe d’exécution, avec des entités de coordinations régionales appelées Directions de Zones et des entités opérationnelles que sont les Secteurs et les Brigades mobiles.

    La Direction de Zone Nord-Est, une des cinq Directions de Zones, mise en place en 2008 et basée à Bouna, a la charge de gérer le Parc national de la Comoé. Elle dispose, à cet effet, de six unités opérationnelles dont cinq secteurs et une brigade mobile. Elle comprend aussi trois services : Mesures riveraines, Suivi écologique et Comptabilité.

    La Direction de Zone Nord-Est a pour attributions de :

    • faire appliquer la législation en vigueur en matière de protection, de gestion durable et de valorisation du Parc national de la Comoé et de sa zone périphérique ;
    • élaborer et mettre en œuvre le Plan d’aménagement et de gestion, le plan d’affaires ainsi que toutes les dispositions nécessaires à la valorisation du Parc national de la Comoé ;
    • gérer tout projet pour la conservation du Parc national de la Comoé.

    Pour mener à bien les missions qui lui sont assignées, la DZNE s’est dotée de :

    • cinq unités opérationnelles installées autour du PNC, chacune d’elles étant chargée d’un secteur ;
    • d’une Brigade mobile de surveillance, et
    • de services techniques basés au siège de la Direction à Bouna et chargés des mesures riveraines, du suivi écologique, de la comptabilité et de l’administration. Elle compte également un chargé d’études (pour le suivi-évaluation), un secrétariat et un conseiller technique chargé du contentieux.

    Les secteurs (Bouna, Dabakala, Kong, Nassian et Téhini) assurent la gestion quotidienne du PNC et la coordination locale de l’ensemble des activités. Chaque secteur couvre un territoire (parc, zone périphérique) bien déterminé sur lequel il exerce ses attributions.

    La Brigade mobile

    La brigade mobile est chargée de la surveillance du PNC et de la prévention contre toutes formes d’agression de ses ressources naturelles. Elle a pour mission de :

    • participer à l’élaboration d’une stratégie de surveillance efficace du parc ;
    • mettre en œuvre toutes les dispositions prévues dans la stratégie de surveillance dont l’implication des populations riveraines à la surveillance.
    La cellule des Mesures riveraines

    La cellule des mesures riveraines est une cellule chargée de mettre en œuvre les actions permettant une adhésion des populations de la périphérie à la gestion durable du Parc national de la Comoé et des ressources naturelles dans les terroirs avoisinants. A ce titre, elle a pour tâches de :

    • gérer les relations avec les populations locales, d’identifier et mettre en œuvre les projets de développement communautaire en relation avec la conservation des ressources naturelles ;
    • développer la communication pour le changement de comportement et l’éducation environnementale ;
    • rechercher des partenariats pour un développement harmonieux de la zone périphérique ;
    • appliquer des mesures mutuellement bénéfiques aux populations de la périphérie et au PNC ;
    • organiser et suivre l’exploitation touristique du PNC.
    Le Service Suivi écologique et Système d’information géographique (SE-SIG)

    Ce service est chargé de l’élaboration et de la mise en œuvre du programme de suivi écologique au Parc national de la Comoé. Il s’agit spécifiquement de :

    • suivre et évaluer la dynamique des populations animales et végétales ainsi que les impacts de la surveillance et des mesures prises en périphérie sur la conservation des ressources naturelles ;
    • analyser et interpréter toutes informations, images satellitaires et données collectées au sol, susceptibles d’orienter la prise de décision de gestion du PNC ;
    • contribuer, avec l’appui technique du service SIG du Siège et la collaboration des secteurs, à la mise en place et à l’actualisation d’une base de données sur le PNC.
    Le Service Comptabilité

    Le service de la comptabilité est chargé des aspects financiers et des procédures comptables de la gestion du parc.

    Le Service Administration

    Le service de l’administration et de la logistique est chargé de la gestion du personnel, du suivi de l’ensemble du matériel et des stocks de la DZNE.

    Agenda

    Partenaires

    Suivez-nous sur les réseaux
    Copyright © 2017 OIPR - Tous droits réservés
    06 BP 426 Abidjan 06 - Tel : (225) 22 41 40 59 - Fax : (225) 22 41 38 67 - Email : info@oipr.ci
    Conception & Hébergement : Servitis

    Please publish modules in offcanvas position.