Parcs nationaux

Parc national de Taï

Date de création : 21 mars 1973
Situation
Régions : Moyen Cavally et Bas Sassandra
Départements : Guiglo, Soubré, San Pedro, Tabou

<
Cœur de parc
Superficie : 454 000 hectares
Habitants environnants : 57 000

Histoire
La création du Parc National de Taï commence en 1926. Riezebos et al. (1994), in Adou et al. (2005), rappellent que l’administration coloniale créa le « Parc refuge de la région forestière du Moyen et du Bas Cavally » par l’arrêté 2508/AG/11/04/1926. Après plusieurs appellations successives, la réserve intégrale de faune et de flore de Taï devint, en 1972 le « Parc National de Taï » par décret n° 72-544 du 28 août 1972, avec une superficie de 350.000 hectares. En 1973, le Parc fut amputé d’une surface de 20.000 hectares au profit de la Réserve du N’zo par décret n° 73-132 du 21 mars 1973.
En 1978, le grand intérêt écologique et biologique du Parc fut reconnu par la communauté internationale. Ainsi l’Unesco l’inclut dans le réseau des Réserves de la biosphère et l’inscrivit par la suite en 1981 sur la liste du patrimoine mondial. Le parc national de Taï est prolongé, au Nord par la Réserve de faune du N’zo. Cet ensemble constitue le grand bloc intact de forêt ombrophile primaire d’Afrique de l’Ouest. (Koné, 2004).
Le Parc National de Taï tire son nom de la ville de Taï, qui se trouve entre sa limite ouest et le fleuve Cavally, faisant frontière entre la Côte d’Ivoire et le Libéria.

Relations internationales
Inscription du parc national de Taï au Patrimoine Mondiale (1982)
Reconnaissance de l'UNESCO : Réserve de la Biosphère

Enjeux

  • Conserver la diversité biologique avec la participation des populations riveraines ;
  • Améliorer la connaissance des écosystèmes du parc, leur fonctionnement et leur équilibre par la recherche.

Atouts particuliers

  • Existence d’un écotel avec des chimpanzés habitués à la présence humaine ;
  • Existence de plans d’eau navigables sur la Hana ;
  • Proximité de grandes agglomérations telles que San Pedro (cité balnéaire), Soubré et Guiglo ;
  • 140 espèces de mammifères dont 12 endémiques, 240 espèces d’oiseaux et de nombreuses espèces d’insectes, de reptiles et d’amphibiens;
  • Présence d’espèces rares : chimpanzés, Hippopotames nains, éléphants et buffles de forêt
  • 1800 espèces végétales dont 138 endémiques ;
  • Site du Patrimoine Mondial et Réserve de Biosphère.

En Images


Adresses
DIRECTION DE ZONE SUD OUEST
Tél: (+225) 34 72 22 99
Fax : (225) 34 72 34 75
Boite : BP 1342 Soubré Côte d'Ivoire
Site web: www.parcnationaltai.com
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Télécharger la Brochure

Lu 3265 fois Dernière modification le mercredi, 05 octobre 2016

Partenaires

coperation_allenande.pngcre.pngcsrs.pngfpr.pnggiz.pngkfw.pngwild.pngwwf.png