Reserves naturelles

Réserve naturelle Intégrale du Mont Nimba

Création de la réserve : 1944

Situation
Région : Dix huit montagnes
Département : Danané



Cœur de la réserve
Superficie : 5 000 hectares
Habitants environnants: 76 540 (en 2010)

Histoire
Le Massif du Mont Nimba, inscrit dans la dorsale guinéenne qui assure le prolongement du Fouta-Djalon, marque les frontières entre le Libéria, la Guinée et la Côte d’Ivoire. Les sommets les plus élevés sont situés en Guinée et seul le Mont Richard Mollard, qui culmine à 1 752 m, forme un pivot à la limite de la Côte d’Ivoire. Les premières explorations des montagnes guinéennes et ivoiriennes datent de 1909 et se sont poursuivies jusqu’en 1959. Les résultats de ces missions exploratoires ont conduit au classement de ce massif en 1944, avec le statut de Réserve intégrale, comprenant une superficie de 5 000 ha pour la partie ivoirienne.

Relations internationales
Inscription de la Réserve intégrale du Mont nimba au Patrimoine Mondiale en 1981(Guinée) et 1982(Côte d’Ivoire)

Enjeux

  • Sauvegarder un échantillon d’écosystème de montagne ;
  • Assurer une meilleure conservation de la biodiversité du Massif du Mont Nimba notamment l’espèce de crapaud vivipare ;
  • Contribuer à l’éducation environnementale et scientifique.

Atouts particuliers

  • Présence d’espèces rares endémiques (Crapaud vivipare) et insectivores semi-aquatiques ;
  • Site du patrimoine mondial ;
  • Richesse floristique exceptionnelle (forêts, savanes et végétations d’altitude).
  • Véritable château d’eau donnant naissance à plus de 50 cours d’eau.

En Images


Adresse :
DIRECTION DE ZONE OUEST
Tél:
Boite : 
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Télécharger la Brochure

Lu 4435 fois Dernière modification le lundi, 10 octobre 2016

Partenaires

coperation_allenande.pngcre.pngcsrs.pngfpr.pnggiz.pngkfw.pngwild.pngwwf.png