Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

    Activités

    Le Comité de Gestion Locale a tenu sa deuxième session de l’année 2013
    30-12-2013
    277

    Informations supplémentaires

    Le Comité de Gestion Locale a tenu sa deuxième session de l’année 2013

    Le vendredi 22 novembre 2013, de 08 h 45 mn à 17 h 15 mn, s’est tenue dans la salle de réunion de la Coopération Internationale Allemande (GIZ) à San-Pedro, la deuxième session 2013 du Comité de Gestion Locale (CGL) du Parc national de Taï (PNT). Cette session a été présidée par le Cdt KONE Messamba, Préfet de la région du Cavally, Préfet du Département de Guiglo, Président du Comité de Gestion de Locale du Parc national de Taï (CGL-PNT).

    Cette session a vu la participation de 18 membres statutaires et 7 invités. Le Secrétariat a été assuré par le Directeur de Zone Sud-Ouest de l’OIPR, le Cdt DIARRASSOUBA Abdoulaye.

    La session a débuté par les allocutions successives de M. CASPARY Chargé de Composante PNT et Biodiversité/PROFIAB (Promotion des Filières Agricoles et de la Biodiversité) de la GIZ, du Lt-col TONDOSSAMA Adama, Directeur Général de l’OIPR et de Cdt. KONE Messamba, Président du CGL-PNT.

    Au cours de cette deuxième séance de l’année 2013, les membres statutaires et les invités ont porté leur attention sur plusieurs points, dont les principaux sont les suivants :

     . Présentation du bilan des activités des trois (03) premiers trimestres 2013 de la Direction du PNT ;

    Ce bilan a été fait par le Cdt DIARRASSOUBA, Directeur du PNT, qui a passé en revue les programmes de gestion. Le CGL a noté avec satisfaction les efforts accomplis par la DZSO pour assurer la conservation durable du PNT. Le CGL a invité la DZSO à travailler en collaboration étroite avec les autorités administratives pour informer les populations riveraines du PNT des mesures de gestion prises.

    . Présentation des résultats de la phase 8 du suivi écologique du PNT;

    Le Lieutenant OUATTARA Tiégolo Zié Mamadou a présenté l’analyse des données de la phase 8 du suivi-écologique du PNT, qui s’est déroulée entre janvier et juin 2013. Il a indiqué que cette phase s’inscrivait dans un contexte de reprise des activités de gestion ayant permis d’apprécier le diagnostic de la phase précédente. De cette présentation l’on a pu noter une forte pression sur les populations de bovidés et à l’inversion une augmentation des indices de présence des éléphants.

    . Présentation de l’état de la mise en œuvre de la stratégie de récupération des surfaces occupées illégalement dans le parc et bilan de la surveillance ;

    Ce chapitre a donné lieu à deux interventions. La première a porté sur l’état des lieux de l’aménagement des zones illégalement occupées par les cultures. Selon le Directeur du PNT 1.072,98 hectares de plantations ont été aménagés avec les efforts conjugués des agents du PNT, des autorités administratives et des populations riveraines. La deuxième intervention a porté sur le bilan de la surveillance présenté par le Coordonnateur de la Brigade Mobile Sud-ouest, le Cne AMON.

    En termes de résultats, Cne AMON a indiqué que sur 276 individus interpelés. Les orpailleurs sont au nombre de 162 soit 59%. Sur l’ensemble des patrouilles organisées 46,04% des efforts ont été consentis pour la lutte contre l’orpaillage. Les défricheurs et les braconniers occupent respectivement 22% et 19%. Les céphalophes constituent plus de la moitié des dépouilles d’animaux saisies. Le CGL a suggéré une participation active de l’OIPR aux instances de règlementation de l’activité d’orpaillage au plan régional et national.

    . Présentation de l’état d’avancement du processus d’actualisation du Plan d’Aménagement et de gestion.

    Le Cne NEHOUN Brice Polnaud a présenté les différentes étapes déjà franchies. En outre, il a indiqué que ce document devrait être finalisé d’ici la fin du mois d’avril 2014. Pour ce faire des consultations publiques devront être organisées. Le document final fera l’objet de validation au cours d’un atelier qui sera organisé avec toutes les parties prenantes à Abidjan sous la présidence du Ministère en charge de l’Environnement. Le CGL a invité les gestionnaires à finaliser ce document clé dans les meilleurs délais.

    Copyright © 2017 OIPR - Tous droits réservés
    06 BP 426 Abidjan 06 - Tel : (225) 22 41 40 59 - Fax : (225) 22 41 38 67 - Email : info@oipr.ci
    Conception & Hébergement : Servitis

    Please publish modules in offcanvas position.