Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

    Activités

    JIEC Taï 2012 : Vis ta vie en vert
    20-06-2012
    332

    Informations supplémentaires

    JIEC Taï 2012 : Vis ta vie en vert

    Faire de l’éducation environnementale le cheval de bataille pour la conservation durable du Parc national de Taï, telle est l’ambition partagée par l’ensemble des parties engagées dans cette noble mission. La coquette cité de Taï, avec la bénédiction des populations oubi et Dao, a été le théatre de manifestations hautes en couleur pour la promotion du Parc national de Taï.

    Après les Journées d’Information, d’Education et de Communication (JIEC) de Djouroutou 2011, le mardi 5 juin 2012 a vu le lancement des JIEC de Taï, organisée par la WCF en collaboration avec la CPE et l’OIPR. Cette cérémonie a été rehaussée par la présence de nombreux invités de marque. En effet, l’on pouvait voir sous la bâche officielle : le Sous Préfet de Taï, monsieur OUATTARA Mory, le conseiller principal d’Inspection, monsieur KOUASSI Koffi Bouaffo Félix, représentant monsieur l’inspecteur de Taï, le 3ème adjoint au maire de Taï, monsieur GO Gnénaho Alphonse , une forte délégation de la Direction de Zone Sud-ouest (DZSO) de l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves, conduite par le Capitaine KOUADIO Roger, le Dr ZORO Bi Goné de la Fondation pour les Chimpanzés Sauvages (WCF) et la notabilité de Taï.

    48 heures de sensibilisation et d’éducation environnementale

    Cette cérémonie de lancement a été marquée par des allocutions. L’on retiendra des six (6) allocutions qui ont été faites, l’importance du respect de l’environnement de façon générale et en particulier la conservation du Parc national de Taï. La quasi-totalité des intervenants a loué les efforts déployés par les gestionnaires du parc et leur partenaire de la WCF (Fondation pour les Chimpanzés Sauvages) à l’endroit des populations riveraines. Les gestionnaires et partenaires se sont, quant à eux, félicités de l’implication et de l’adhésion des autorités et populations locales au concept de la conservation.

    Les populations, venues nombreuses, ont eu droit à des intermèdes de chansons des élèves du primaire, de représentations théâtrales des élèves du lycée de Taï et à un magnifique défilé de toutes les parties impliquées dans la conservation du Parc national de Taï.

    Dans la soirée du mardi un concours de chants, de danses et de théâtres a fraternellement opposé l’Association Villageoise de Conservation et de Développement (AVCD) au Comité Local de Sensibilisation (CLS) de Taï. Mais avant, les populations venues encore plus nombreuses, ont été entretenues par le Capitaine KOUADIO Roger de la DZSO sur les enjeux environnementaux, socio-économiques, culturels et scientifiques de la conservation durable du Parc national de Taï.

    Ce concours de danse s’est poursuivi le lendemain dans la soirée et a été remporté par l’AVCD de Taï. Il faut noter qu’il y avait aussi au programme un match de gala qui a opposé les gestionnaires du PNT et leurs partenaires aux agents de la mairie de Taï. Ce match de football a été remporté par la mairie de Taï, par tirs aux buts au terme d’une rencontre qui s’était soldée par un score de trois buts partout.

    Ces journées ont eu le mérite de mobiliser plus d’un millier de personnes autour de la conservation du Parc national de Taï et des questions liées à l’environnement. Des activités variées, distrayantes et éducatives ont réuni pendant deux jours des personnes de tous les âges et de toutes les catégories sociales. Il convient de tirer le chapeau aux organisateurs qui, malgré les contraintes d’accessibilité et d’électricité de la cité de Taï, ont fait preuve de créativité et de flexibilité pour attirer et maintenir le public durant toute cette période. Au demeurant, il importe que le matériel technique de sensibilisation soit renforcé pour rendre les organisateurs plus performants et plus efficaces.

    Copyright © 2017 OIPR - Tous droits réservés
    06 BP 426 Abidjan 06 - Tel : (225) 22 41 40 59 - Fax : (225) 22 41 38 67 - Email : info@oipr.ci
    Conception & Hébergement : Servitis

    Please publish modules in offcanvas position.